"Rafale" : Blog

BLU-111 sur Rafale (suite)

Déjà précisé sur ce blog en février dernier, c'est une nouvelle capacité d'emport air-sol qui est en phase de s'ouvrir sur le Rafale : l'emport des coprs de bombes de type BLU-111.

Cette nouvelle capacité a nécessité le développement de "platines de protection" permettant d'adapter l'éjecteur tribombes à cette configuration, le corps BLU-111 étant associé aux kits AASM et GBU-12.

"Les platines de protection de BLU-111 sous tribombe (PPBT) sont des cales de protection qui permettent d’assurer l’emport de la bombe BLU-111 sous le Rafale Marine. Les essais conduits avec ce corps de bombe n’avaient pas donné satisfaction jusqu’à maintenant. Les interfaces mécaniques abîmaient le revêtement de la bombe et ne permettaient pas de tenir le serrage sur cet avion. Cette invention a le mérite de régler ces deux problèmes. En effet, grâce à elle, les corps de bombes BLU-111 peuvent dorénavant être employés sur le Rafale Marine. Les pièces vont, de par leurs formes, répartir l’effort de serrage sur la bombe et le revêtement de celle-ci ne sera plus détérioré."

"cet équipement (...) permettra au Rafale de conserver sa capacité « bombe emploi général ». (...) la DGA est d’ailleurs en train de passer un marché avec un fabricant pour réaliser des pièces en série. En principe, d’ici à fin 2014, le matériel sera produit en série."

Pierre-Henri Papelard est le lauréat du prix de l’Audace 2014 pour la direction générale de l’armement (DGA). Cet ingénieur navigant d’essais à la DGA est récompensé pour son innovation.

Source

BLU-111

Pour rappel, l'éjecteur "tribombes AT-730" est développé par la société Rafaut. Il est en mesure de supporter et éjecter 3 munitions de 250 kg, ou 2 munitions de 500 kg. Ce "pylône" est constitué d'une structure principale utilisant le concept de cadres usinés dans la masse, assemblés par des revêtements comportant des portes d'accès aux équipements tels que le TG-480 qui assure la fonction d'éjection des charges (par pistons télescopiques à énergie pneumatique qui confèrent aux munitions une séparation à 5m/s).

http://www.guerrelec.asso.fr/archives/lettre47.pdf

Rafale à La Réunion : les coulisses ...

Merci à Patrick MIMOUNI pour ces quelques clichés.

 

 

Des Rafale Qataris ?

Mirage 2000-5 EADNouvel épisode, nouvel espoir de succès à l'export pour le Rafale ... 

L' émir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani pourrait en tout cas l'annoncer le 23 juin lors de son passage à paris selon La Tribune.

Le Qatar, c'est :

  • 12 Mirage 2000-5 à remplacer ...
  • une commande qui pourrait porter sur 12 à 72 appareils ...
  • une évaluation en 2012 qui confirmait la supériorité du Rafale face au F-15E Strike Eagle et au F/A-18E/F Super Hornet ...
  • des pilotes privilégiant le Rafale face au Typhoon ...
  • un marché qui pourrait motiver les Emirats eux aussi en attente d'un choix à plus long terme ...
  • un F-35 absent de la compétition ...

4 Rafale pour l'exercice "Garuda 5"

C'est le 3 juin que débutera l'exercice franco-indien "Garuda", pour sa 5 ème édition. L'exercice se déroulera sur la base de Jodhpur au Rajasthan et devrait entraîner le déplacement de 4 Rafale.

L’objectif de Garuda est d’améliorer l’interopérabilité des différents équipages dans des exercices de défense aérienne. Véritable engagement entre les 2 pays, cet exercice provoque la mise en oeuvre de nombreuses missions : ravitaillements en vol, interceptions, protections, etc.

Historique de l'exercice

  • Garuda 4 : juin 2010 (Istres- France), des Su-30 MKI avaient fait le déplacement (6 appareils).

http://www.jetwashaviationphotos.com/Pages/ExerciseGarudaIV2010.aspx 

 

Autre article sur Garuda 4 : 

http://www.dsi-presse.com/?p=1761

"... petite leçon de défense aérienne délivrée par un pilote de 2000-5 : « Pour mesurer la manœuvrabilité de l’appareil, il faut que tout le monde se voie. Pas beaucoup de conditions pour que l’on arrive au combat à vue. Le bon chasseur, n’est pas celui qui engage à armes égales… c’est un assassin, celui qui tue dans le dos, qui joue de la ruse. Le but est de passer le plus près possible du radar adverse (un radar, dont le faisceau s’apparente à un cône, plus vous êtes loin, plus vous voyez. Plus vous vous rapprochez, plus l’angle est faible. Donc le but est de passer sous le cône. À 10 nautiques, la surface balayée est moindre qu’à 40…). Le but est de jouer avec les portées des armements adverses, passer sous le cône radar et que la situation soit tellement confuse, que les liaisons de données ne permettent pas de donner l’information au pilote dans l’avion qu’un autre est en train de luis passer dessous…"

  • Garuda 3 : février 2007 (Kalaikunda - Inde). Participation de 5 Mirage 2000-5 et 3 Rafale

  • Garuda 2 : juin 2005 (Istres - France). 5 Mirage 2000B, 1 Mirage 2000C du 2/5 Ile de France + 3 Mirage 2000-5 du 1/2 Cigognes.

http://aeromil-yf.pagesperso-orange.fr/news.htm (Photo Yves Fauconnier)

  • Garuda 1 : juin 2003 (Gwalior - Inde), 4 Mirage 2000C RDI de Cambrai participent à la première édition.

Emergency landing pour le Rafale B-348

348

Vol d'essai écourté pour le Rafale B-348 en situation "d'emergency landing" sur l'aéroport de Bordeaux Mérignac (Mai 2014).

(Photo Vincent MASSE, que je remercie une nouvelle fois)

À Mérignac, la chaîne de production militaire a en charge l’assemblage final des Rafale. Les essais au sol et en vol sont également effectués sur le site et visent à attester de la conformité de l’avion jusqu’à la livraison finale au client.

Pour rappel, les premiers exemplaires des Rafale M "F1" rétrofités "F3" sont attendus pour cet été ...

Le second Rafale rentre de l’île de la Réunion samedi

Photo : L'île de la Réunion est approchée par la côte ouest. Ici, un des avions passe au niveau de la commune de Trois Bassins.Photo : Armée de l'air / Alban BattestiniVoilà un article bien élaboré sur le retour prochain du second Rafale bloqué à La Réunion depuis le mois dernier ... Quelques aspects techniques sont évoqués.

http://portail-aviation.blogspot.fr/2014/05/rafale-en-panne-la-reunion-des.html

"Il s'agit d'une fuite hydraulique au niveau d'un des deux plans canard. La panne est connue, et sans gravité. Néanmoins, comme en métropole, elle nécessite l'immobilisation de l'avion, et l'intervention de mécaniciens spécialisés ainsi que, comme nous vous en parlions, de l’acheminement de matériel spécifiques, dont le fameux générateur externe de pression hydraulique."

A noter que la pression hydraulique des circuits de commandes de vol porte sur 350 bars.

D'autres photos sur le compte FaceBook du Gascogne.

Fin de production du Typhoon en 2018 ?

C'est bien la fin de production du Typhoon que Bernhard GERWERT a annoncé cette semaine, une fin possible si celui-ci ne remporte pas d'ici 2018 de nouvelles commandes ...

A ce jour, le programme Eurofighter représente 719 appareils. Dernier pays acquéreur : Oman.

http://www.eurofighter.com/

Eurofighter EF-2000 Typhoon S aircraft picture Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 aircraft picture Eurofighter EF-2000 Typhoon S aircraft picture

Eurofighter EF-2000 Typhoon T aircraft picture Eurofighter EF-2000 Typhoon S aircraft picture Eurofighter EF-2000 Typhoon S aircraft picture

Le Rafale parviendra-t-il à s'exporter entre temps ? ...

Un tour en Rafale ... vue du "cigare" SPECTRA ...

Notez :

- le braquage des plans canard afin de "raccrocher" les filets d'air sur les surfaces supérieures des ailes (extrados) pour leur donner une plus grande efficacité.

- les plans canard assurent également une partie de la fonction aérofreins (couplé avec un braquage assymétriques des gouvernes de voilure).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×