Mali : opération Serval (suite)

"Selon une source journalistique français à Bamako, les deux Mirage F1CR de Bamako ne sont plus seuls, et ont désormais trois collègues de parking : des Mirage 2000D de N'Djamena. Ce nouveau desserrement permet d'augmenter le playtime des chasseurs, et donc, des créneaux de CAS plus importants. C'est aussi une façon d'épargner encore un peu sur les tankers français, dont la mobilisation à ce niveau ne peut se prolonger des mois."

Source

Les Rafale, eux, semblent continuer à oeuvrer à partir de N'Djamena au Tchad.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×