Brimstone sur Rafale ?

Crédit: MBDA

Il semble que le Standard F-3R à l'étude pour 2018 puisse déboucher sur l'emport des munitions Brimstone (MBDA G.B).

Air & Cosmos nous livre les hypothèses suivantes :

Il faut dire qu'entre le canon de 30 mm et la bombe de 250 kg, l'avion de combat français ne dispose pas d'une munition à effet collatéral réduit ...

"Sur Rafale, il est possible de réaliser une première intégration a minima en 12 mois environ", confirmait Adrian Monks, à la tête de l'unité "Short Range Surface Attack" chez MBDA

une intégration plus poussée du Brimstone sur Rafale permettrait d'envisager "un emport maximal de 12 missiles", selon Adrian Monks

Deux points paraissent cependant entraîner quelques difficultés :

Sagem voit logiquement d'un très mauvais oeil l'arrivée sur le Rafale d'un missile concurrent, alors que l'industriel français tente depuis des années d'obtenir le financement d'un AASM "light" de 125 kg, à effet collatéral réduit

les performances très moyennes de la nacelle de désignation Damocles dans l'identification de petites cibles en environnement urbain

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×