Fusion EADS - BAe, quelles conséquences pour Dassault ?

Le magazine Challenges attire l'attention sur les probables dommages collatéraux entrainés par la fusion EADS-BAE à venir. Que dire de l'avenir de DASSAULT ?

  • ... le nouveau groupe serait un mastodonte de 94 milliards de dollars de chiffre d’affaires, loin des 68,7 milliards de dollars de ventes de Boeing en 2011 et des 46,5 milliards de Lockheed Martin ...
  • ... une absorption pure et simple de MBDA par EADS-BAE fragiliserait la position de Dassault et de son Rafale, armé par le missilier européen : EADS détient 46% du consortium Eurofighter, qui développe le chasseur Typhoon, concurrent du Rafale ; et BAE collabore à la fois au Typhoon et au F-35 américain, autre rival du chasseur français ...
  • ... Dassault travaille sur le segment des drones avec BAE, et est opposé au groupe anglais dans le segment des avions de chasse. Une fusion EADS-BAE rendrait probablement les campagnes commerciales de l’Eurofighter Typhoon plus efficaces ...

Source

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site