Armée de l'Air : les missions

En quelques mots, voici les missions dont l'Armée de l'Air doit assurer la charge à terme :

  • Mise en oeuvre de 2 Escadrons nucléaires,
  • Permanence de la surveillance et du contrôle des approches aériennes du territoire national (notamment Guyane),
  • Capacité de renfort de la Posture Permanente de Sûreté jusqu'à 6 Patrouilles Opérationnelles (+ 4 spécialisées avions lents) et d'armement de 2 ou 3 bulles de protection de défense aérienne,
  • Maintien d'un dispositif de prévention à Djibouti et dans le Golfe,
  • Contribuer au renseignement du territoire nécessaire aux opérations, à la surveillance du territoire, de ses approches et du milieu aérospatial,
  • Assurer, sous la direction du commandement interarmées chargé de l'espace, la surveillance de l'espce extra-atmosphérique,
  • Assumer le commandement d'une composante aérienne homogène de 300 à 270 avions polyvalents (Rafale et Mirage 2000D incluant l'aéronavale) en ligne et de 4 AWACS / 14 MRTT / 70 A400M.

D'un point de vue opérationnel, l'AdA doit :

  • pouvoir projeter, jusqu'à 8 000 km, 70 avions de combat (incluant ceux de l'aéronavale), les avions de soutien opérationnel associés et 2 bases,
  • pouvoir projeter, en 5 jours, l'échelon d'urgence d'une force de 1 500 hommes.

Source : Rapport d'information n° 680 déposé le 18 juillet 2012 (Sénat).
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×